5 conseils pour un dos et une position parfaite

Le mal de dos dans la partie baisse et la douleur au cou sont des affections les plus fréquentes qui traitent les kinésithérapeutes. Avec le temps, les mauvaises habitudes posturales peuvent conduire à ces conditions douloureuses, conditions pour lesquelles est important d’adopter une forme correcte pendant les activités de la vie quotidienne. Ensuite, on vous raconte 5 conseils pour prévenir ce type de problèmes :

1.Voyager sans appliquer de la tension sur le dos.

La façon de se lever et decharger nos valises fait qu’on applique très pression sur le dos. N’importe quelle force rotative ou de flexion qui agisse sur le dos peut provoquer une douleur intense sur le dos. Par exemple, sortir un sac du comptoir de valises à l’aéroport ou placer un sac lourd du logement supérieur.

2.Maintenir une position appropriée pendant vous soyez assis ou debout.

Ne baissez pas la tête pour regarder les équipements. Une mauvaise position tandis que vous êtes assis, debout ou travaillant avec un ordinateur portable exerce une force irrégulière sur la colonne vertébrale provoque plusieurs déséquilibres musculaires. En plus, une mauvaise position statique ralentit la circulation, ce qui réduit au même temps la quantité d’oxygène et la nutrition qui arrive aux muscles. Ceci conduit à changements dégénératifs précoces dans la colonne vertébrale.

3.Faire des pauses régulières si votre travail exige d’être assis pendant toute la journée.

Les scientifiques qui investiguent les problèmes de la colonne vertébrale et au dos ont conçu un terme : s’asseoir est la nouvelle habitude de fumer. Après d’avoir été assis pendant des longues périodes :

  • Les enzymes nous aident à brûler les graisses en diminuant environ un 90%.
  • Après 2 heures, le cholestérol bon baisse environ un 20%.
  • Après 4 heures, l’effectivité de l’insuline diminue et le risque de diabètes augmente.

Faire des pauses de façon régulière et changer souvent de position augmente la circulation dans les muscles et les organes vitaux et cela provoque que le sang et l’oxygène bougent partout en maintenant le corps nourri.

4. Utiliser une taille d’oreiller appropriée pour éviter la tension dans la colonne vertébrale

L’idée est d’avoir un oreiller qui supporte le corps depuis les épaules jusqu’à la tête et le cou. La hauteur de l’oreiller doit placer le cou aligné sur toute la colonne vertébrale.

5. N’utiliser jamais une minerve pour la douleur si n’est pas dû à une lésion ou une fracture.

Consulter toujours votre médecin ou kinésithérapeute avant d’utiliser ce type d’assistance, car utiliser ce type d’appareils à long terme est nocif pour notre corps. Ils font que les muscles s’affaiblissent et que les articulations soient rigides, ce qui réduit la mobilité des articulations.

Leave a Reply

Your email address will not be published.