Forme physique : 4 erreurs courantes à éviter

1.Ne pas rester hydraté.

Cette erreur est assez courante. On pense souvent que boire de l’eau pendant l’exercice peut provoquer des douleurs à l’estomac. Mais ce n’est pas le cas. Il est important de boire une quantité suffisante d’eau avant, pendant et après une session de formation. L’eau régule la température du corps et lubrifie les articulations. Il joue un rôle important dans le transport des nutriments vers toutes les parties du corps afin de maintenir le corps énergique et sain. Lorsque vous ne buvez pas assez d’eau pendant l’exercice, le corps ne peut pas fonctionner pleinement. De plus, cette déshydratation peut vous rendre fatigué, étourdi et peut provoquer des crampes musculaires.

2. Sauter le déjeuner avant l’entraînement.

C’est un concept assez simple. Votre corps a besoin de carburant pour fonctionner parfaitement. Une mauvaise alimentation avant l’entraînement provoquera des symptômes gastro-intestinaux tels que des nausées, et tout cela affectera à son tour votre endurance.

3. Sautez les exercices d’échauffement.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre préparateur physique s’acharne à faire des exercices d’étirement alors qu’ils peuvent vous sembler inutiles et insignifiants ? Les sessions que vous avez manquées ou que vous souhaitez sauter sont en fait celles qui changent la donne. Pendant une séance d’exercice, il y a un risque d’accumulation d’acide lactique ou plus. Pour éviter cela, ainsi que pour éviter les brûlures d’estomac tardives, des séances d’échauffement sont recommandées. Ils contribuent à améliorer la circulation sanguine avant l’activité. Et après l’activité, ils aident à détendre les muscles.

4. Manque de maintien d’une posture correcte.

Il est important de maintenir la bonne posture lorsque vous voulez obtenir les bons résultats. Lorsque vous faites des exercices apparemment simples comme des squats, vous devez vous assurer de maintenir une posture correcte. Une posture incorrecte en position accroupie, par exemple, peut entraîner une déchirure du ligament croisé antérieur, qui ne guérit pas d’elle-même et nécessite une intervention chirurgicale.

 

Par conséquent, lorsque vous faites de l’exercice, faites-le de la bonne manière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.